Dictionnaire Culinaire > Les Epices > Noix de muscade

Noix de muscade


La noix de muscade est le fruit, de forme ovoïde, d'un arbre de la famille des Myristicacées, le muscadier (Myristica fragrans).


A l'origine, on ne trouvait des muscadiers que sur l'île de Banda dans l'archipel des Moluques en Indonésie. Au XVe siècle, les Européens cherchent à atteindre directement les îles productrices des épices pour les acheter à un prix moindre que celui payé aux Arabes qui es acheteaient eux-mêmes aux commerçants asiatiques. Les Portugais étaient les mieux placés dans cette quête car ils avaient déjà une base à Goa en Inde. C'est de là qu'en 1511 part une flotte dirigée par le vice-roi des Indes, Afonso de Albuquerque, qui prend Malacca, qui était alors le plus important port d'Asie du Sud-Est. Malacca servira de base aux Portugais, qui essaieront sans succès d'imposer leur monopole à la production et au commerce des épices. Ce seront finalement les Hollandais de la VOC (Compagnie hollandaise des Indes orientales) qui, après avoir évincé les Portugais des Moluques, parviendront à imposer ce monopole.


La muscade fut ensuite exportée vers les Antilles et Grenade pour y être également cultivée.


La noix de muscade est utilisée rapée comme épice pour accommoder les viandes, soupes, certains cocktails etc. Elle entre dans la composition du curry et son utilisation est très variée dans la cuisine, qu'elle soit salée ou sucrée. En cuisine française, elle est notamment utilisée pour aromatiser le gratin dauphinois.


L'arille de la noix de muscade, séchée, appelée macis ou fleur de muscade est très appréciée pour sa coloration orangée. De propriétés aromatiques voisines, la noix de muscade aurait tendance à être plus douce que le macis.



Les Epices

Baies d'Inde - Cannelle - Cardamome - Coriandre - Cumin - Curry - Fenugrec - Gingembre - Giroflier - Noix de muscade - Poivre - Poudre de Colombo - Pourpier - Safran - Thym - Vanille - Vanillon



Retour en haut